Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par DASES-SUPAP-FSU

Avec ma chef, y’a quelque chose qui va pas.

Je sais pas ce que je lui ai fait, j’me rappelle pas.

J’ai pas été convoquée, rappelée à l’ordre ou sermonnée, rien de tout ça.

Pourtant le malaise est bien là.

Ma chef, en ce moment, elle a une dent contre moi. En fait non :

Ma chef, en ce moment, elle a un post-it contre moi.

 

Jaune, rose, vert ou orange fluo, petit, moyen ou dans une superposition complexe les uns sur les autres… J’en rêve la nuit, le jour je les évite pas : les post-it sont toujours là.

Sur mon aide fi, post-it. Mon FSL, post-it. Signalement, post-it. Contrat d’insertion post-it. Demande de congès, post-it.

Tout à refaire, rien ne va. Il manque l’âge du chien ici, une virgule là.

Lundi, il manque la preuve que Mme Sanspapiers ne travaille pas. Mardi, puisque j’ai pas mis dans ISIS la catégorie socio professionnelle de cette veuve venue au service pour la première fois solliciter une aide pour le financement des obsèques de son époux, mon aide fi elle passera pas.

Alors je rajoute l’âge du chien, une virgule, j’enlève des paragraphes, j’annonce des refus farfelus et les délais de réponse aux demandes de mes usagers s’allongent au rythme des post-its.

Ma chef, en voulant m’atteindre, elle perd le sens et c’est mes usagers qu’elle fait trinquer.

Rien à faire, à part laisser un peu de temps  à ma chef pour oublier, s’épuiser ou épuiser le budget post-it de l’arrondissement. J’ai dû la heurter, pointer une fois de trop le non sens d’une directive qu’on lui impose de m’imposer… et ces post it c’est peut-être son seul espace pour se défouler. Ca met des tâches fluos et colorées dans son quotidien sans doute pas gai.

Quand ça commence à me chauffer, je vais dans le bureau d’à côté délirer avec les collègues sur le module de formation top secret des cadres où on leur apprend la méthode HP (Harcèlement au Post-it).

Parce que ce qu’elle sait pas ma chef, c’est qu’on organise la lutte. Des réunions secrètes, anonymes et gratuites, au coucher du soleil dans le local des archives. Assis en cercle.

- Bonjour, je m’appelle Séverine et j’en suis à ma 2ème semaine consécutive de harcèlement au post-it.

- (les autres en chœur) : Bonjour Séverine !

On soutient les jeunes professionnels à qui la méthode fait faire des cauchemars fluorescents. Ceux qui ne peuvent que se sentir en dessous de tout car remis en question à chaque enquête/post-it et qui pourraient finir par perdre toute confiance en eux.

On soutient la planète aussi : on veille. Quand une collègue atteint le seuil critique du mois de harcèlement au post-it, on plante un arbre pour compenser.

On relativise ensemble, on en sourit autant que possible (quand y'a ni mort d'arbre ni d'usager), parce que (chut, top secret, silence) on leur dit pas à nos chefs, mais en fait le plus souvent, on les apprécie. N'empêche que régulièrement dans nos bureaux on rêve, voire on élabore, des expéditions punitives noctures où en groupe et toutes de cuir noir vétues, on s'introduit au service pour piquer les post-it.

*rire machiavélique*

 

 

Séverine

La méthode HP (harcèlement au post-it)

Commenter cet article

D
All of the automobiles put together in a starting place. Usually no automobile is actually permitted to venture out to the leave. It may be harmful because disorientation will set you back your lifetime. Therefore a whole fast techniques collectively. This can be a fascinating encounter as well as usually the leave firefox may generate upon within the leave as well as converge on the camel plantation. After that you can possess a brief trip about the camel.
Répondre